La réflexologie plantaire : les précautions à prendre pour une pratique sûre

La réflexologie plantaire pour tous ! Ou presque…

En théorie, oui, la réflexologie plantaire est accessible à tout le monde. Par contre, il est impératif que tu connaisses ces précautions à prendre avant de réserver une séance.

Si tu es une femme enceinte, que tu souffres d’une maladie particulière, de troubles de la coagulation ou que tu présentes des plaies sur les pieds: tu devrais vraiment lire cet article.

En effet, il ne faudrait pas que tu te retrouves avec des complications médicales alors que tu souhaitais être soulagée !

Pour éviter la catastrophe, je te conseille de lire cet article sur les précautions à prendre avant une séance de réflexologie plantaire.

Et si après tout ça, si tu veux un rendez-vous pour une séance de réflexologie plantaire à Lyon, je suis disponible.

Contre-indications

Avant de suivre des séances de réflexologie plantaire, il est primordial que tu consultes ton médecin traitant. La réflexologie plantaire n’est pas un remède unique à une maladie. Elle peut compléter efficacement un traitement déjà existant. D’abord consulter un médecin généraliste est super important parce qu’il pourra te faire part de contre-indications. C’est-à-dire que ton état de santé ne te permet pas, ou pas totalement, de bénéficier de séance de réflexologie plantaire.

C’est souvent le cas pour les personnes présentant des maladies suivantes :

  • Maladies infectieuses aiguës comme la fièvre, la grippe ou la varicelle.
  • Maladie de peau comme des ulcères variqueux, des lésions cutanées, des plaies ouvertes ou des verrues.
  • Maladies vasculaires comme de l’hypertension artérielle ou la phlébite.
  • Maladie tumorale ou cancéreuse.

Si le médecin donne son accord, tu dois quand même en discuter avec le réflexologue pour qu’il adapte sa pratique à ta condition.

Précautions pour les femmes enceintes

Plusieurs précautions sont à prendre si tu es enceinte avant de faire de la réflexologie plantaire :

  • Comme dit précédemment, tu dois d’abord consulter un médecin. C’est très important, d’autant plus si tu souffres d’autres problèmes de santé. En effet, tu es peut-être à hauts risques de complications de grossesse.
  • Les trois premiers mois de grossesse sont essentiels à la bonne formation de l’embryon. C’est un période critique pendant laquelle tu dois éviter la réflexologie plantaire.
  • Prend le temps de choisir un réflexologue qualifié et expérimenté pour traiter les femmes enceintes.
  • Pendant la séance, il ne faut pas stimuler les zones réflexes liées à l’utérus et aux ovaires. Si tu ressens de la douleur ou de l’inconfort au cours de la séance, informe tout de suite ton réflexologue.
  • Un réflexologue peut améliorer la circulation sanguine et soulager la douleur. Mais attention, n’utilise pas uniquement la réflexologie plantaire pour traiter tes problèmes de grossesse. Consulte un médecin pour obtenir des conseils de santé appropriés durant cette période.

Précautions pour les personnes souffrant de maladies

Les personnes souffrant de maladies, notamment graves, doivent aussi prendre des précautions :

  • Maladies cardiaques, mentales, auto-immunes, troubles hémorragiques, tumeurs ou maladies de peau : il vaut mieux que tu ailles d’abord voir un médecin pour qu’il te donne son avis.
  • Informe absolument ton réflexologue plantaire en début de séance. Ça lui permettra de s’adapter à tes besoins et peut-être éviter certaines zones réflexes.
  • C’est vraiment important que tu choisisses un praticien formé et qualifié pour traiter les patients présentant ta maladie.
  • Suis les conseils et recommandations de ton médecin généraliste ou spécialiste et du réflexologue plantaire. Comme ça, tu éviteras d’aggraver la maladie ou de provoquer des effets secondaires indésirables.
  • Surveille ton corps pendant et après la séance. Signale la moindre douleur ou inconfort au réflexologue.

De manière générale, la réflexologie plantaire est justement bénéfique pour les personnes atteintes de maladies et soulager leurs douleurs ou symptômes. Mais il faut éviter d’aggraver ta condition. C’est pourquoi tu dois prendre des précautions.

Précautions pour les personnes souffrant de troubles de la coagulation

Voici les précautions à prendre pour les personnes atteintes de troubles de la coagulation :

  • Comme pour les cas précédents, consulte toujours un médecin avant d’aller voir un réflexologue.
  • De même, préviens ton réflexologue de ta condition avant d’entamer la séance.
  • Choisis un praticien expérimenté pour traiter les patients atteints de troubles de la coagulation.
  • Respecte les recommandations de tes médecins et du réflexologue pour ne pas aggraver ton état.
  • Après la séance, surveille le moindre saignement ou ecchymose et signale-le au plus vite à ton médecin et ton réflexologue.

Les troubles de la coagulation sont une condition médicale qui peut rendre la réflexologie plantaire dangereuse. Les pressions exercées sur les points réflexes peuvent causer des saignements et des ecchymoses. Suis bien les précautions qui te seront données pour éviter que ça ne t’arrive

Précautions pour les personnes ayant des plaies ouvertes ou des infections sur les pieds

Si tu présentes des plaies ouvertes ou des infections sur les pieds, penses bien à prendre ces précautions :

  • Comme pour les cas précédents, consulte bien un médecin avant d’aller voir un réflexologue.
  • Informe ton réflexologue de toutes les plaies ouvertes ou des infections existantes sur tes pieds avant de commencer la séance.
  • C’est important que tu choisisses un réflexologue expérimenté pour traiter les personnes présentant des infections sur les pieds.
  • Respecte les recommandations de tes médecins et du réflexologue pour ne pas aggraver ton état.
  • Après la séance, tu dois absolument surveiller toute réaction cutanée, signes d’irritation ou douleurs survenues.
  • Respecte les consignes d’hygiène de ton praticien.

Voilà toutes les précautions à prendre avant de faire de la réflexologie plantaire :

La réflexologie plantaire peut être très efficace pour soulager tes douleurs mais il ne faut pas prendre un rendez-vous sur un coup de tête.

  • C’est vraiment super important que tu consultes un médecin généraliste avant de faire de la réflexologie plantaire. Même si tu vas à priori bien, on ne sait jamais. Il vaut mieux prévenir que guérir.
  • Les femmes enceintes doivent prendre des précautions, car les trois premiers mois de grossesse sont critiques pour le bébé. Il faut donc éviter la réflexologie plantaire pendant cette période. Pendant la séance, il ne faut pas que le réflexologue stimule les zones réflexes de tes pieds qui correspondent à l’utérus et aux ovaires. Pour traiter les problèmes exclusivement liés à la grossesse, tu dois consulter un médecin généraliste.
  • Si tu souffres de n’importe quelle maladie, tu dois suivre les recommandations de ton médecin et de ton réflexologue et surveiller si tes symptômes évoluent. Communique avec ton réflexologue pendant la séance afin de lui signaler une douleur ou un inconfort.
  • Si tu souffres de troubles de la coagulation, tu dois surveiller l’apparition de saignements après la séance. C’est une condition médicale qui peut rendre la pratique de la réflexologie plantaire dangereuse sur le patient.
  • Si tu as des infections ou plaies ouvertes sur les pieds, il est possible que tu ne puisses pas bénéficier de séance de réflexologie plantaire. Sinon, suis bien les règles d’hygiène que te donnera ton praticien. Tu dois surveiller l’évolution des plaies ou des signes d’irritation et en informer ton réflexologue.

À lire aussi :